Avion-kerosene

Depuis quelques années, les constructeurs d’engins aériens cherchent à mettre au point un avion plus écologique. Vous n’êtes pas sans savoir en effet que les avions à kérosène contribuent au réchauffement climatique et rejettent dans l’environnement d’autres gaz nocifs pour l’homme : souffre, kérosène très nocif et de l’oxyde d’azote. Et c’est précisément pour limiter les dégâts causés à l’environnement que plusieurs recherches ont été menées au cours de ces dernières années. L’objectif est de fabriquer un moyen de transport aérien qui peut moins consommer du carburant et diminuer l’émission du gaz à effet de serre. Pour cela, ils misent plus sur les avions hybrides et les avions solaires.

Les avions hybrides

Depuis le début de ce siècle, nous assistons sur le marché des engins, l’apparition des voitures hybrides. La voie aérienne est sans doute le prochain secteur d’innovation sur ce point. D’ailleurs, plusieurs avions du futur (avions hybrides) ont été déjà mis au point par les fabrications d’avions. En France par exemple, nous avons déjà assisté à un premier vol d’essai de l’avion hybride électrique Cassio 1 de la société VoltAero réalisé depuis le début mars 2020.

Le produit est doté de deux moteurs électriques installés à l’avant de l’avion, des ailes d’aigles, un moteur thermique, un moteur thermique et d’une batterie qui offre une autonomie de trois heures de vol. C’est sans doute la meilleure alternative pour diminuer l’impact des avions à kérosène sur l’environnement.

D’autres enseignes se lancent également dans la fabrication des avions hybrides

Outre la France, d’autres nations essayent également de mettre au point des avions hybrides. C’est le cas notamment des USA. En effet, la société américaine Wright Electric a mis au point il y a peu un moteur électrique pour avion hybride de deux places. Associé à l’enseigne Easyjet, toutes deux ont l’objectif de fabriquer d’ici 10 ans un avion hybride qui sera capable de transporter plus d’une cinquantaine de passagers.

Pour finir, Airbus se lance également dans la course. Pour mettre au point son avion hybride, il s’allie avec la société britannique Rolls-Royce et l’enseigne industriel Siemens. Leur premier avion électrique nommé E-Fan X fera son essai dans les airs d’ici 2021. En parallèle, l’enseigne américaine Boeing investie dans la fabrication d’un avion hybride électrique-essence qui devra faire son essai dans les airs d’ici l’an prochain. Son produit sera doté d’un turbomoteur fabriqué en France par la société Safran.

L’avion solaire, une alternative à l’avion avec kérosène

Outre l’avion hybride, l’avion solaire a également vu le jour depuis quelques années. C’est le cas de Solar Impulse (un produit respectueux de l’environnement) réalisé par le pilote Bertrand Piccard qui a été un véritable succès. En effet, l’avion a pu faire le tour du monde sans utiliser une goutte d’essence. En tout, il est passé dans dix-sept villes différentes et a parcouru plus de 41 000 km.

Les deux avions (avions solaires et avion hybride) sont une alternative des avions avec kérosène. Ils respectent non seulement l’environnement, mais réduisent également les risques de maladies chez l’être humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *