Conseils pour utiliser un casque ou des écouteurs sans endommager vos oreilles

Nous les portons pour écouter de la musique, la radio, regarder la télévision ou parler au téléphone, mais aussi pour faire du sport, à l’intérieur ou à l’extérieur et quel que soit le niveau de bruit extérieur.

Risque d’écoute

Cependant, une utilisation inappropriée des écouteurs ou des casques (écouteurs externes) peut avoir un impact sur la santé auditive. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), près de 50 % des personnes sont exposées à des niveaux de bruit nocifs provenant de ces appareils.

Les spécialistes insistent sur le fait que l’utilisation prolongée d’un casque à un volume excessif peut endommager nos oreilles, provoquer une perte d’audition ou d’autres pathologies telles que les acouphènes, les bips qui étaient auparavant occasionnels et qui, après avoir été exposés à une source sonore continue, deviennent permanents.

Comment les éviter ?

Pour continuer à profiter de la musique ou de notre programme préféré sans déranger les gens autour de nous, l’OMS a établi une liste de 2 recommandations de base pour rendre l’exposition au son par ces appareils aussi peu nocive que possible :

La première consiste à respecter le niveau d’exposition au bruit sans danger. Cela signifie qu’il faut régler le volume à un niveau confortable dans un environnement calme, de manière à ce qu’il ne dépasse pas 60 % du niveau de volume maximal autorisé par l’appareil. En outre, le son des écouteurs va directement dans l’oreille et peut la blesser davantage.

Le deuxième conseil consiste à limiter le temps d’exposition au son lors de l’utilisation d’un casque ou d’un écouteur. La raison en est que la durée contribue au niveau total d’énergie sonore admissible par jour. C’est pourquoi il est bon de faire des pauses lorsque l’exposition est longue.

Les experts conseillent de suivre la règle des 60/60 : pas plus de 60 minutes d’écoute par jour à un maximum de 60 décibels.

Voici quelques exemples de niveaux sonores produits par diverses sources dans notre vie quotidienne :

  • Trafic urbain : 80-85 dB.
  • Aspirateur : 65 dB.
  • Conversation normale : 50-60 dB.
  • Vagues en mer : 30 dB.
  • Cri d’oiseau : 10 dB

Pour mesurer les décibels en toute situation, il existe des sonomètres au format App mobile, tant pour l’iPhone que pour Android. Ainsi, vous connaîtrez le niveau de bruit auquel vous êtes exposé.

Il faut évidemment tenir compte de la prédisposition génétique des personnes, mais une exposition prolongée à des sources sonores à haut volume, c’est-à-dire supérieure à 85 db pendant 8 heures, peut entraîner une perte auditive.

Selon les statistiques, l’âge moyen de l’apparition d’une perte auditive est passé de 60 à 40 ans depuis que nous avons pris l’habitude d’utiliser des écouteurs.

Conclusion

Attention à la durée d’écoute de musique et à la puissance lorsque vous avez votre casque audio sur les oreilles, surtout avec un casque puissant de ce type !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *