Un hologramme est une image en trois dimensions. Une image en trois dimensions est en principe beaucoup plus engageante qu’une image en deux dimensions. 

La technologie appelée la projection holographique a vu le jour pendant les années 40. 

Certains pensent que le futur de la publicité passera forcément par l’holographie. Nous verrons comment il est possible de faire de la publicité en se servant des hologrammes.

Les origines de l’holographie

Sa création

L’holographie en tant qu’idée a vu le jour en 1947. L’idée découle du physicien et ingénieur anglais d’origine britannique Dennis Gabor. Il faut cependant attendre les années 1960 pour que l’avancée de la technologie rende le concept de l’holographie réalisable. Le concept est rendu possible grâce à l’avènement du laser.

Son fonctionnement

Les hologrammes dans le monde réel ne sont pas exactement conformes à l’idée qu’on s’en fait en regardant des films de science-fiction.
Pour que l’affichage publicitaire en hologramme fonctionne, il faut une vitre inclinée à 45 degrés. Il faut ensuite un écran qui diffuse l’image. L’hologramme est ni plus ni moins que la réflexion d’une image projetée.
Il s’agit cependant d’une réflexion particulièrement impressionnante parce qu’elle est en trois dimensions et respecte les proportions de l’image qu’elle reflète.

L’affichage dynamique

Principes

L’affichage dynamique se définit avant tout comme un outil de communication. Il est utilisé pour faire passer un message à un public assez large. Il s’agit souvent de promouvoir un produit ou une marque.
C’est une stratégie marketing de plus en plus répandue et notamment pour les publicités sur le lieu de vente aussi appelées PLV.
Elle consiste à diffuser une image holographique dans un endroit ou plusieurs personnes peuvent la voir.

L’affichage dynamique de publicité par hologramme est particulièrement efficace car beaucoup plus interactif qu’une publicité classique.
Ils sont aussi très efficaces car ils permettent aux entreprises qui l’utilisent de se démarquer de la concurrence.

Un gain d’espace et de temps

Le diffuseur de l’affichage dynamique gagne beaucoup d’espace et de temps en optant pour cette option. Il est beaucoup plus facile de changer de message avec cette méthode qu’avec une publicité diffusée sur un écran LED. Pour ce faire, il suffit de changer de clé USB ou d’avoir une playlist programmée au préalable.

Respect de l’environnement

Pour diffuser de la publicité en se servant de l’affichage dynamique par hologramme il suffit d’acheter du matériel réutilisable une fois. Cela est plus économique et respectueux de l’environnement que des outils de communication classiques qui doivent être remplacés régulièrement.
Cette technologie contribue aussi à lutter contre la déforestation en évitant d’avoir à utiliser du papier comme le font d’autres techniques publicitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.