Alors, soyons francs et directs :

Si vous pensez que le dropshipping, c’est l’effet de mode qu’il y a eu entre 2017 et 2020

Où des centaines de particuliers se sont mis à vendre des produits pourris expédiés directement depuis des fournisseurs douteux en Chine…

La réponse est NON. Les consommateurs ont changé, et ceux qui achètent en ligne ne sont pas intéressés par les deals, ils veulent simplement un produit de qualité au meilleur prix. Les grossistes ne peuvent pas proposer les mêmes prix que les sites comme ces sites, car ils ont des coûts beaucoup plus élevés.

De plus, la majorité des produits que vous trouverez en dropshipping sont des produits de mauvaise qualité. La plupart des dropshippeurs ne font pas de contrôle de qualité, et il est donc facile pour eux d’accepter tout ce qui leur est envoyé. Les consommateurs sont de plus en plus exigeants, et ils ne veulent plus acheter des produits de mauvaise qualité.

Le dropshipping, vu comme ça, n’est donc pas un modèle économique viable à long terme.

Mais…

Si vous comprenez que le dropshipping est un business-mode qui existait bien avant ça..

Et que c’est une méthode de vente qui permet aux entreprises de vendre des produits sans avoir à les stocker eux-mêmes…

Alors, oui, le dropshipping est un modèle économique viable.

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’il permet aux entreprises de vendre des produits sans avoir à les stocker eux-mêmes, ce qui leur permet de réduire leurs coûts.

De plus, avec le dropshipping, les entreprises n’ont pas à s’inquiéter de la logistique, car c’est le fournisseur qui s’en charge.

Le dropshipping est donc un modèle économique viable pour les entreprises qui veulent se lancer dans le e-commerce, mais ne veulent pas s’embarrasser de la logistique et du stockage des produits.

Le dropshipping, géré comme un vrai business, de manière professionnelle, et peu importe le média (télé-achat, vente par correspondance, e-commerce…) c’est un excellent moyen pour gagner sa vie.

Mais attention, comme tout business, le gérer dans les règles de l’art cela demande du travail et des compétences.

Il faut savoir choisir ses produits, bien les photographier et rédiger de bonnes descriptions. Il faut aussi savoir créer une bonne relation avec ses clients, et être réactif en cas de problème.

En gros, vous devez gérer votre entreprise comme si vous vendiez des produits en magasin, avec tout ce que cela implique.

Le dropshipping n’est donc pas une mode, mais bien un business-model qui existe depuis longtemps, et qui est de plus en plus utilisé par les entreprises qui veulent se lancer dans le e-commerce.

Géré de manière professionnelle et éthique, de manière légale et humaine, c’est tout à fait viable.

Si vous voulez vous lancer dans le dropshipping, je vous recommande de bien vous informer avant, de trouver des fournisseurs fiables, et de gérer votre entreprise comme si vous vendiez des produits en magasin. Avec tout ce que cela implique.

Le dropshipping est donc un modèle économique viable si vous le gérez comme il se doit.

Source : commentlancersonbusiness.com

Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à les laisser ci-dessous ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.